Le pôle de données et de services pour l’atmosphère AERIS fédère au niveau national des activités de gestion de données et d’expertise scientifique en atmosphère. Créé en 2014, il s’appuie sur quatre centres de données et de services, intégrés et toujours plus mutualisés.

Les recherches dans le domaine atmosphérique concernent la dynamique, la physique et la chimie atmosphérique. Elles incluent aussi des travaux plus orientés vers l’étude de l’évolution du climat. Pour effectuer ces recherches, la communauté scientifique utilise des modèles mais aussi des observations qu’elles soient obtenues au sol, au moyen de satellites ou de véhicules aéroportés.

Qu’il s’agisse de données provenant de sites d’observation, de résultats de grandes campagnes sur le terrain, de mesures de satellites ou de résultats d’expériences en laboratoire, toutes les données de recherche atmosphérique ont vocation à être conservées, distribuées et combinées par le pôle de données et services.

AERIS génère des produits à partir d’observations, mais également de nombreux services d’aide à l’utilisation des données, d’aide à la réalisation de campagnes de collecte, ou d’interfaces avec les modèles. Il a également pour mission d’offrir un support aux scientifiques via un appel à projet ouvert en continu. 

Le pôle AERIS est constitué de quatre centres de données (ESPRI, ICARE, SEDOO et SATMOS) comprenant une quarantaine de personnes pour le stockage et la gestion des données. Il s’appuie aussi sur des centres d’expertise et des réseaux de laboratoires pour les développements algorithmiques et les prototypages. AERIS se positionne comme un acteur incontournable en approvisionnement national et européen de données et de services concernant l’atmosphère.

Catalogue de données et de services d’AERIS :

Catalogue données et services AERIS

Les dernières actualités du pôle sur Data Terra

Les services de calculs GDM-OPT du pôle ForM@Ter sont ouverts

Les services GDM-OPT (Ground Deformation Monitoring with OPTical image time series) ont été développés dans le cadre du pôle de données et de services ForM@Ter par l’EOST avec la contribution de l’IGN, l’IPGP, l’ONERA et l’OSUG. GDM-OPT permet de faire un traitement à la demande de séries temporelles d’images Sentinel-2 sans avoir à télécharger les images au préalable.

Atelier du pôle THEIA | Les utilisations de la télédétection pour la qualité des eaux continentales

Le pôle de données et services THEIA propose un atelier le 12 octobre 2021 à Montpellier pour explorer les réponses opérationnelles de suivi des eaux offertes par la télédétection. Cet atelier est l’opportunité de mettre en avant les travaux des Centre d’expertise scientifique (CES) Couleurs des eaux continentales. La communauté des chercheurs et des utilisateurs pourront échanger autour de ces travaux.

Éruption de la Soufrière Saint-Vincent : mobilisation des pôles de données de Data Terra pour épauler les scientifiques

Le volcan de la Soufrière est entré dans une éruption explosive le vendredi 9 avril 2021. Afin de porter assistance à l’Observatoire Volcanologique en charge de la gestion de cette crise, les géophysiciens de l’IPGP et du LOA (Lille), appuyés par les pôles de données ForM@Ter et AERIS, ont exploité une combinaison d’observations satellitaires issues de l’imagerie optique, radar, météorologique à haute résolution pour suivre l’activité du volcan.

AERIS en images