Créé en 2012, le pôle THEIA est dédié aux données et services surfaces continentales.

THEIA met à disposition de la communauté scientifique nationale/internationale et des politiques publiques de suivi et de gestion des ressources environnementales un vaste portefeuille de produits satellitaires à valeur ajoutée, de logiciels et de traitements d’images liés à l’observation des surfaces continentales.

Le pôle est structuré autour de 3 entités : une Infrastructure de Données Spatiales (IDS) distribuée entre plusieurs acteurs, un réseau de 26 Centres d’Expertise Scientifique (CES) et un réseau d’Animation régionale Theia (ART) dans les différentes régions métropolitaines et les territoires français d’outre-mer et dans les pays du Sud.

Le pôle de données et de services surfaces continentales THEIA poursuit 4 grands objectifs :

  • Promouvoir et faciliter l’accès aux données spatiales d’observation de la Terre, pour les scientifiques et acteurs publics, à la fois en termes d’imagerie, de produits à valeur ajoutée et de données in situ
  • Développer des produits à valeur ajoutée et des services pour la communauté scientifique et les acteurs publics
  • Mettre en réseau les compétences
  • Soutenir la recherche française dédiée à l’observation des surfaces émergées à l’échelle européenne et internationale.

Les travaux du pôle s’organisent autour de 26 centres d’expertise scientifiques (CES) travaillant à développer des produits adaptés et innovants dans 10 grands thèmes transversaux : agriculture, algorithmes & traitement, biodiversité, eau continentale, forêt, littoral, neige et glace, risques naturel, santé et urbain.

Un réseau de 9 ART (Animation régionale THEIA) permet d’organiser un échange régulier avec les acteurs et les utilisateurs des produits.

Catalogue de données et services de THEIA

http://catalogue.theia-land.fr/

Catalogue THEIA/OZCAR : données in situ

https://in-situ.theia-land.fr/

Visualisateur de couches cartographiques THEIA

http://maps.theia-land.fr/

Les dernières actualités du pôle sur Data Terra

Les services de calculs GDM-OPT du pôle ForM@Ter sont ouverts

Les services GDM-OPT (Ground Deformation Monitoring with OPTical image time series) ont été développés dans le cadre du pôle de données et de services ForM@Ter par l’EOST avec la contribution de l’IGN, l’IPGP, l’ONERA et l’OSUG. GDM-OPT permet de faire un traitement à la demande de séries temporelles d’images Sentinel-2 sans avoir à télécharger les images au préalable.

Atelier du pôle THEIA | Les utilisations de la télédétection pour la qualité des eaux continentales

Le pôle de données et services THEIA propose un atelier le 12 octobre 2021 à Montpellier pour explorer les réponses opérationnelles de suivi des eaux offertes par la télédétection. Cet atelier est l’opportunité de mettre en avant les travaux des Centre d’expertise scientifique (CES) Couleurs des eaux continentales. La communauté des chercheurs et des utilisateurs pourront échanger autour de ces travaux.

Éruption de la Soufrière Saint-Vincent : mobilisation des pôles de données de Data Terra pour épauler les scientifiques

Le volcan de la Soufrière est entré dans une éruption explosive le vendredi 9 avril 2021. Afin de porter assistance à l’Observatoire Volcanologique en charge de la gestion de cette crise, les géophysiciens de l’IPGP et du LOA (Lille), appuyés par les pôles de données ForM@Ter et AERIS, ont exploité une combinaison d’observations satellitaires issues de l’imagerie optique, radar, météorologique à haute résolution pour suivre l’activité du volcan.

DINAMIS | Avancement de la couverture 2021 France métropolitaine Spot 6-7

DINAMIS le Dispositif Institutionnel National d’Approvisionnement Mutualisé en Imagerie Satellitaire intégré à l’IR Data Terra, continue l’acquisition de la couverture de la France métropolitaine avec les capteurs à très haute résolution spatiale Spot 6-7. Lancée au 1er avril 2021, l’acquisition progresse rapidement.

THEIA en images