L’INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE DATA TERRA

La société et le système Terre font face à des changements majeurs d’une rapidité sans précédent : réchauffement climatique, risques environnementaux et sanitaires, pollution, perte de biodiversité … Mieux comprendre et prévoir de manière intégrée le fonctionnement et l’évolution du système Terre est un enjeu fondamental de la recherche. L’observation de la Terre via des mesures in-situ et des outils satellitaires permet de contribuer aux objectifs de développement durable. Cela nécessite des infrastructures interopérables permettant d’accélérer l’extraction, l’analyse, la diffusion et l’usage intelligent des données, des indicateurs et des modèles issus des systèmes nationaux et internationaux d’observation.

L’infrastructure de recherche Data Terra est dédiée aux données d’observation de la Terre. Créée en 2016, elle est fondée sur quatre pôles de données et services correspondant à chacun des grands compartiments du système Terre.

Pôles de données & services

Le pôle de données et services AERIS, dédié à l’atmosphère, a été créé en 2014 mais se base sur une expérience de plus de 20 ans. Il s’appuie sur quatre centres de données et de services, intégrés et toujours plus mutualisés. AERIS contribue à décrire, quantifier et comprendre l’atmosphère dans sa globalité au travers de thématiques telles que les dynamiques, la physique ou la chimie atmosphérique. Il inclut aussi des travaux plus orientés vers l’étude de l’évolution du climat. Pour effectuer ces recherches, la communauté scientifique utilise des modèles mais aussi des observations qu’elles soient obtenues au sol, au moyen de satellites ou de véhicules aéroportés.

Créé en 2016, le pôle de données et de services ODATIS dédié à l’océan possède une riche expérience notamment grâce à ses centres de données spatiales altimétriques SALP et au centre Coriolis pour l’océanographie opérationnelle in-situ. Son objectif général est de garantir la pérennité des données patrimoniales, mais aussi de promouvoir et faciliter l’utilisation des données d’observations réalisées dans l’océan ou à son interface avec les autres milieux, à partir de mesures de télédétection ou in-situ. ODATIS contribue ainsi à décrire, quantifier et comprendre l’océan dans sa globalité, hauturier et côtier, en surface et en profondeur.

Le pôle THEIA dédié aux données de surfaces continentales existe depuis 2012. Il met à disposition de la communauté scientifique nationale/internationale et des politiques publiques de suivi et de gestion des ressources environnementales un vaste portefeuille de produits satellitaires à valeur ajoutée, de logiciels et de traitements d’images liés à l’observation des surfaces continentales. THEIA est structuré autour de 3 entités : une Infrastructure de Données Spatiales (IDS) distribuée entre plusieurs acteurs, un réseau de 25 Centres d’Expertise Scientifique (CES) et un réseau d’Animation régionale THEIA (ART) dans différentes régions métropolitaines, territoires français d’outre-mer et pays du Sud.

Le pôle ForM@Ter, créé fin 2014 est dédié aux données d’observation de la Terre solide (volcanisme, sismologie, érosion …). Il a pour mission de faciliter l’accès aux données spatiales, in-situ et d’expérimentation du domaine tout en contribuant à la création de produits et services. ForM@Ter souhaite apporter de la plus-value en accompagnant la démarche des centres existants dans la pratique de gestion de données/produits, mais également dans la mise en œuvre des processus de découverte et mise à disposition (FAIRisation, interopérabilité). Le pôle de données va également stimuler la création de nouveaux services dans des champs disciplinaires encore peu couverts. Il s’inscrit dans les paysages nationaux et européens en collaboration étroite avec les infrastructures en place et en construction de la communauté Terre Solide.

Services transversaux

DINAMIS

Dispositif Institutionnel National d’Approvisionnement Mutualisé en Imagerie Satellitaire

INTER-PÔLES

Faciliter les échanges entre responsables et experts, mutualiser les outils, réfléchir sur la normalisation et l’interopérabilité.

Groupes de travail

GT SCIENCE

Identifier et coordonner des défis scientifiques transverses aux pôles de données.

GT TECH

Approfondir et piloter des sujets techniques communs aux pôles de données et de services.

GT EUROPE & INTERNATIONAL

Traiter de sujets européens et internationaux communs aux pôles de données et de services.

GT COM

Faciliter la circulation des informations, coordonner et harmoniser les stratégies de communication des différentes entités.

Actualités

Dinamis

DINAMIS | Avancement de la couverture 2021 France métropolitaine Spot 6-7

DINAMIS le Dispositif Institutionnel National d’Approvisionnement Mutualisé en Imagerie Satellitaire intégré à l’IR Data Terra, continue l’acquisition de la couverture de la France métropolitaine avec les capteurs à très haute résolution spatiale Spot 6-7. Lancée au 1er avril 2021, l’acquisition progresse rapidement.

Atmosphère

VOLCPLUME : une plateforme unique pour le suivi et l’analyse 4D des panaches volcaniques

Initialement développé au LOA, dans le cadre du projet VOLCPLUME, le projet de la plateforme qui porte le même nom est coordonné par Marie Boichu. Il est financé par l’ANR et a été plus largement développé par le Centre de données et de services AERIS/ICARE depuis le début de l’année. Son objectif est d’automatiser l’analyse conjointe d’observations de télédétection et de mesures in-situ pour suivre l’évolution des panaches volcaniques dans l’atmosphère.

Océan

ATELIER TECHNIQUE DU PÔLE ODATIS | 14 & 15 Juin – Métadonnées FAIR et travaux pratiques en VRE BIODIV

L’atelier technique 11 du pôle ODATIS spécialisé dans les données océan aura lieu en ligne les lundi 14 juin (après-midi) et mardi 15 juin (matin) 2021. Il sera dédié aux recommandations pour les communautés de biodiversité marines sur les « référentiels taxonomiques et outils de formatage de données BIO/BIODIV ».

Surfaces Continentales

Fonte des glaciers : 700 000 km² cartographiés

Sous la coordination du laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (LEGOS), une équipe internationale associée au CES Glaciers du pôle de données THEIA a mesuré l’évolution de l’ensemble des glaciers du globe sur une période de 20 ans (2000-2019). En moyenne, leur masse diminue de 267 milliards de tonnes par an, soit une perte cumulée de 4%.

DATA TERRA

Data Terra participe aux GeoDataDays 2021

Les journées nationales géonumériques se tiendront les 15 et 16 septembre prochains au World Trade Center de Grenoble. C’est l’événement national de référence indépendant de la géographie numérique en France. Data Terra, les pôles de données et services THEIA, ForM@Ter et DINAMIS seront présents au sein de l’espace exposant, dans le « village du spatial » porté par Connect by CNES.

Surfaces Continentales

Atelier thématique du pôle THEIA | Les utilisations de la télédétection pour la forêt

De l’atténuation des changements climatiques à la production de ressources en bois en passant par les usages récréatifs ou la protection de la faune et de la flore, les espaces forestiers représentent des enjeux partagés par un très large panel d’acteurs. Le pôle de données et services THEIA propose un atelier le 11 octobre 2021 à Montpellier pour explorer les réponses opérationnelles de suivi des forêts offertes par la télédétection.

Success story

Ce que Sentinel-2 peut dire de l’enneigement des sols

Découvrez le produit Neige Theia qui permet de détecter automatiquement la présence de neige au sol avec une précision de 20m.