L’INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE DATA TERRA

La société et le système Terre font face à des changements majeurs d’une rapidité sans précédent : réchauffement climatique, risques environnementaux et sanitaires, pollution, perte de biodiversité … Mieux comprendre et prévoir de manière intégrée le fonctionnement et l’évolution du système Terre est un enjeu fondamental de la recherche. L’observation de la Terre via des outils satellitaires, géologiques, géophysiques ou cartographiques permet de répondre aux objectifs de développement durable. Cela nécessite des infrastructures interopérables permettant d’accélérer l’extraction, l’analyse, la diffusion et l’usage intelligent des données, des indicateurs et des modèles issus des systèmes nationaux et internationaux d’observation.

L’infrastructure de recherche Data Terra est dédiée aux données d’observation de la Terre. Créée en 2016, elle est fondée sur quatre pôles de données et services correspondant à chacun des grands compartiments du système Terre.

Pôles de données & services

Le pôle de données et services AERIS, dédié à l’atmosphère, a été créé en 2014 mais se base sur une expérience de plus de 20 ans. Il s’appuie sur quatre centres de données et de services, intégrés et toujours plus mutualisés. AERIS contribue à décrire, quantifier et comprendre l’atmosphère dans sa globalité au travers de thématiques telles que les dynamiques, la physique ou la chimie atmosphérique. Il inclut aussi des travaux plus orientés vers l’étude de l’évolution du climat. Pour effectuer ces recherches, la communauté scientifique utilise des modèles mais aussi des observations qu’elles soient obtenues au sol, au moyen de satellites ou de véhicules aéroportés.

Créé en 2016, le pôle de données et de services ODATIS dédié à l’océan possède une riche expérience notamment grâce à ses centres de données spatiales altimétriques SALP et au centre Coriolis pour l’océanographie opérationnelle in-situ. Son objectif général est de garantir la pérennité des données patrimoniales, mais aussi de promouvoir et faciliter l’utilisation des données d’observations réalisées dans l’océan ou à son interface avec les autres milieux, à partir de mesures de télédétection ou in-situ. ODATIS contribue ainsi à décrire, quantifier et comprendre l’océan dans sa globalité, hauturier et côtier, en surface et en profondeur.

Le pôle THEIA dédié aux données de surfaces continentales existe depuis 2012. Il met à disposition de la communauté scientifique nationale/internationale et des politiques publiques de suivi et de gestion des ressources environnementales un vaste portefeuille de produits satellitaires à valeur ajoutée, de logiciels et de traitements d’images liés à l’observation des surfaces continentales. THEIA est structuré autour de 3 entités : une Infrastructure de Données Spatiales (IDS) distribuée entre plusieurs acteurs, un réseau de 25 Centres d’Expertise Scientifique (CES) et un réseau d’Animation régionale THEIA (ART) dans différentes régions métropolitaines, territoires français d’outre-mer et pays du Sud.

Le pôle ForM@Ter, créé fin 2014 est dédié aux données d’observation de la Terre solide (volcanisme, sismologie, érosion …). Il a pour mission de faciliter l’accès aux données spatiales, in-situ et d’expérimentation du domaine tout en contribuant à la création de produits et services. ForM@Ter souhaite apporter de la plus-value en accompagnant la démarche des centres existants dans la pratique de gestion de données/produits, mais également dans la mise en œuvre des processus de découverte et mise à disposition (FAIRisation, interopérabilité). Le pôle de données va également stimuler la création de nouveaux services dans des champs disciplinaires encore peu couverts. Il s’inscrit dans les paysages nationaux et européens en collaboration étroite avec les infrastructures en place et en construction de la communauté Terre Solide.

Services transversaux

DINAMIS

Dispositif Institutionnel National d’Approvisionnement Mutualisé en Imagerie Satellitaire

INTER-PÔLES

Faciliter les échanges entre responsables et experts, mutualiser les outils, réfléchir sur la normalisation et l’interopérabilité.

Groupes de travail

GT SCIENCE

Identifier et coordonner des défis scientifiques transverses aux pôles de données.

GT TECH

Approfondir et piloter des sujets techniques communs aux pôles de données et de services.

GT EUROPE & INTERNATIONAL

Traiter de sujets européens et internationaux communs aux pôles de données et de services.

GT COM

Faciliter la circulation des informations, coordonner et harmoniser les stratégies de communication des différentes entités.

Actualités

Atmosphère

La nouvelle version du portail SAFIRE+ est en ligne

La nouvelle version du portail de données SAFIRE+ est maintenant opérationnelle. Le portail est hébergé par le pôle AERIS et regroupe l’ensemble des données aéroportées publiques françaises. Sur la base des principes FAIR, il permet une vaste utilisation gratuite des données aéroportées, en articulation avec d’autres données d’observation et au bénéfice de toutes les communautés scientifiques.  

Surfaces Continentales

Webinaire : Découvrez l’offre de Data Terra, ses pôles de données & services transverses pour une animation régionale

Le pôle de données et services THEIA dédié aux surfaces continentales, organise une rencontre virtuelle autour des besoins de l’animation régionale des utilisateurs et de l’offre de l’infrastructure de recherche Data Terra sur l’observation du système Terre.

Atmosphère

MAP-IO : un observatoire marin et atmosphérique embarqué sur le Marion Dufresne

Du 11 janvier au 8 mars dernier, l’expédition océanographique SWINGS parcourait le sud-ouest de l’Océan Indien. 48 scientifiques étaient à bord du navire Marion Dufresne II pour explorer la contribution de l’océan Austral à la régulation du climat. Les services des pôles de données ODATIS et AERIS, membres de Data Terra étaient impliqués dans quelques-unes des études de la campagne et dans l’observatoire en devenir MAP-IO.

Terre solide

Éruption du Fagradalsfjall en Islande : l’initiative CIEST2 est activée

Le 19 mars dernier, le volcan Islandais Fagradalsfall est rentré en éruption après 8 siècles de sommeil. Grâce à l’acquisition d’images satellites stéréoscopiques Pléiades, des scientifiques Islandais et Français ont pu déterminer en quelques jours la quantité de lave produite et le flux de magma écoulé en 24 heures.

Dinamis

Résultats de l’enquête de DINAMIS sur les besoins en imagerie radar

De décembre 2020 à février 2021, VIGISAT et le dispositif DINAMIS proposaient une enquête pour dimensionner les besoins des utilisateurs en imageries radar de très haute résolution. Le questionnaire a été renseigné par une soixantaine de participants représentant un peu plus de 25 organisations.

Océan

Ocean Heat Content : un nouvel indicateur pour évaluer le contenu thermique de l’océan

Le Centre de Données et Services SAT-AVISO met à disposition via le catalogue ODATIS, un nouveau jeu de données sur les indicateurs du contenu thermique de l’océan et le déséquilibre énergétique de la Terre.

Success story

Ce que Sentinel-2 peut dire de l’enneigement des sols

Découvrez le produit Neige Theia qui permet de détecter automatiquement la présence de neige au sol avec une précision de 20m.