© Pexels

DATA TERRA désigné comme centre de reférence thématiques Système Terre et Environnement #RechercheDataGouv

NEWS DATA TERRA
RechercheDataGouv Data Terra centre de reference thematiques systeme terre et environnement

Pour répondre aux enjeux d’ouverture des données, la France construit à travers Recherche Data Gouv une solution souveraine pour la diffusion des données et propose des services d’accompagnements aux chercheurs.
La stratégie du gouvernement est de s’appuyer sur les forces françaises, en particulier les infrastructures de recherche de « big science » disciplinaires, soutenues dans le cadre des Equipex+, fortement inscrites à l’échelle internationale (EBI, GEO, CDS-ESO…). L’infrastructure de recherche DATA TERRA participe également à structurer le paysage des indispensables e-infrastructures d’envergure nationale ayant vocation à conforter la France dans un contexte européen (EOSC) très compétitif. Une offre de service très étendue est apportée aux utilisateurs, y compris des services d’infrastructures numériques support.

DATA TERRA dans la stratégie nationale des infrastructures de recherche

Lors du renouvellement de la feuille de route nationale des infrastructures de recherche, les pratiques, outils et compétences pour la prise en charge de tout le cycle de vie de la donnée dans les infrastructures candidates, dont DATA TERRA fait partie, ont été appréciés. Ces infrastructures, y compris la nôtre, sont inscrites dans un écosystème international et contribuent à la définition et à l’adoption des normes de description et de diffusion des données de leur domaine.

Un effort important a été consacré ces 10 dernières années plus particulièrement au développement de systèmes d’information et d’accès aux données issues des infrastructures de recherche d’observation et d’expérimentation dans le domaine Système Terre et Environnement.

Parmi les 22 infrastructures du domaine Sciences du système Terre et environnement, 5 produisent un volume de données de l’ordre du Po, 10 de l’ordre du To et 7 de l’ordre du Go, le tout estimé à environ 9% du volume total des données produites par l’ensemble des infrastructures de la feuille de route nationale.

Les données d’observation et d’expérimentation du domaine sont, pour une part, stockées et partagées à travers DATA TERRA, qui rassemble et gère ainsi 40% du volume de données produites par les infrastructures du domaine (hors l’organisation internationale CEPMMT). À cela s’ajoutent le PNDB, le pôle de données sur la biodiversité et CLIMERI-France pour les simulations numériques de référence pour le climat.

Toutefois, 86% des infrastructures du domaine étant des composantes d’infrastructures européennes ou internationales, la gestion et l’ouverture de certaines données acquises nationalement, principalement par des dispositifs distribués, peuvent être articulées dans un cadre supranational (13 entrepôts internationaux). L’ensemble des infrastructures du domaine assurent l’accès, à travers une approche FAIR des données environnementales à une communauté d’environ 20 000 chercheurs, enseignants-chercheurs et ingénieurs.

En savoir plus : Stratégie nationale des infrastructure de Recherche – mise à jour 17 mars 2022


Au-delà de la gestion des données, DATA TERRA assure également le développement de services pour la recherche, l’appui aux politiques publiques et au secteur socio-économique, utiles notamment pour les transitions énergétique et écologique. Elle travaille en étroite collaboration avec le PNDB dans le domaine de la biodiversité et CLIMERI-France dans le domaine du climat, notamment à travers le projet GAIA Data PIA3/Equipex+.

DATA TERRA se construit également en collaboration étroite avec les infrastructures d’observation et d’expérimentation des domaines Atmosphère (ICOS, IAGOS, ACTRIS), Surfaces Continentales (OZCAR, RZA…), Océan ( Euro-Argo, EMBRC-France, ILICO), Terre Solide (RESIF-EPOS), Terre vivante (réseau des Zones Ateliers, AnaEE Natura, Phenome-emphasis, AnaEE Ecotron, Recolnat, Rare, …) et transverses (SAFIRE, TGIR Flotte Océanographique Française, EMSO, I-LICO, projet REGEF, …), au travers de la prise en compte de leurs besoins autour des données.
Ainsi, elle s’est structuré depuis 2016 pour offrir un portail unique vers les quatre pôles AERIS pour l’atmosphère, ODATIS pour l’océan, FORM@TER pour la Terre solide et THEIA pour les surfaces et interfaces continentales. Elle permet également de contribuer aux grands programmes européens comme COPERNICUS et internationaux comme GEOSS.

Les 6 premiers centres de référence thématiques ont été désignés 

Le ministère de Recherche et de l’Enseignement Supérieur (MESRI) vient d’annoncer les infrastructures qui constituent les premiers centres de référence et qui couvriront une partie des domaines disciplinaires, dont DATA TERRA dans le domaines Système Terre et Environnement.

Recherche Data Gouv : DATA TERRA centre de reference thematique

Les centres de références thématiques ont une portée nationale et disciplinaire. Ils soutiennent l’action en matière de gestion et diffusion des données d’un domaine thématique scientifique.
Data Terra, d’envergure nationale soutient le partage et à l’ouverture des données d’observation du système Terre notamment au travers de pôles de données et d’un entrepôt thématique de données ouvertes. Son inscription dans l’écosystème Recherche Data Gouv vise à reconnaître et rendre visible son activité structurante de gestion, de diffusion et d’accès aux données issues des infrastructures de recherche d’observation et d’expérimentation dans le domaine science du Système Terre.

Portés par des communautés scientifiques qui structurent leurs actions et leurs dispositifs pour soutenir la gestion, le traitement, le partage et l’ouverture des données, les centres de réference thématique de Recherche Data Gouv ont pour objectif de contribuer à la définition des standards internationaux de description des données de leur domaine thématique, diffuser les bonnes pratiques de collecte, documentation, traitement, et diffusion des données de leur domaine thématique et soutenir l’articulation entre les dispositifs thématiques spécialisés et Recherche Data Gouv ainsi que son inscription plus globalement dans l’écosystème international.

Quelques ressources utiles

  • Sommaire feuille de route nationale des infrastructures de recherche 2021 – mise à jour 17.03.2022 (pdf - 1 Mo)
  • GAIA Data Présentation générale de l’infrastructure technique intégrée de données et de services (pdf - 1 Mo)
  • Livre blanc Allenvi sur les infrastructures de recherche françaises du système Terre et environnement 2020-2030 (pdf - 6 Mo)
  • Rapport d’activité Data Terra 2017-2020 (pdf - 2 Mo)
  • Logo couleur Data Terra (image - < 0.1 Mo)