Les projets labellisés SCO du pôle THEIA

Irrigation, forêt, mangrove, prévention de maladies infectieuses, humidité du sol, stockage du carbone, valeur des haies, riziculture… En 2021, divers projets portés par les Centres d’Expertise Scientifique (CES) et les Animations Régionales (ART) du pôle THEIA ont reçu le label de Space Climate Observatory (SCO).

Le 11 janvier 2021, la France organisait à l’Élysée le 4ème One Planet Summit en concertation avec les Nations Unies et la Banque mondiale. Depuis 2017, ces rencontres internationales constituent des points d’étapes sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris afin de renforcer l’engagement international dans l’Agenda 2030.

Proposé fin 2017 par le CNES à la suite du premier One Planet Summit, le SCO est constitué d’un groupe de 27 agences spatiales et organisations internationales. Son objectif est de soutenir et financer le développement d’outils opérationnels pour la surveillance et l’adaptation au changement climatique. Le SCO réunit la communauté scientifique, les pouvoirs publics et les entreprises du secteur privé à travers différents projets labellisés.

10 projets THEIA labellisés en 2021

En 2021, la liste des projets labellisés SCO s’allonge pour le pôle de données et services THEIA dédié aux surfaces continentales.

Space4Irrig : Irrigation Grandes Cultures

Le projet Space4Irrig vise à fournir aux gestionnaires de l’eau des indicateurs qui leur permettront d’optimiser la gestion des ressources en eau sur leur territoire et d’identifier des stratégies d’adaptation au changement climatique adaptées aux spécificités locales. Il s’appuie sur l’infrastructure du pôle THEIA et certains des travaux menés par le CES Irrigation » et le CES Humidité du sols à très haute résolution spatiale pour proposer une cartographie de l’humidité des sols à très haute résolution spatiale (échelle de la parcelle), de cultures irriguées et des besoins en eau des cultures sur les deux territoires d’expérimentation : le bassin versant du Tarn-Aval (81) et le bassin versant du Val de la Durance (13). Ces cartes d’humidité sont mises à jour chaque mois depuis 2017 et jusqu’en 2022.

➡️ EN SAVOIR PLUS

Détection et prévention de maladies liées au climat

Carte Aedes albopictus pour Montpellier 07/18
Carte de prédiction de la prévalence de moustiques tigres pour Montpellier, juillet 2018

ARBOCARTO-2 est initialement une application destinée aux acteurs de la santé, permettant de cibler les lieux où un risque d’abondance de moustiques, vecteurs d’arboviroses humaines, est très élevé. L’objectif est d’orienter les actions de mobilisation sociale de lutte anti-vectorielle et d’ajuster les actions des équipes terrain aux quartiers à risque. Le projet s’étend sur trois terrains d’études : la France métropolitaine, la Réunion et la Martinique.

ClimHealth vise à intégrer l’information climatique et environnementale issue des satellites dans les systèmes de surveillance sanitaire pour développer l’alerte précoce et guider le contrôle des maladies. La première phase du projet a permis de construire un démonstrateur opérationnel pour prédire les environnements favorables à la leptospirose sur la ville de Yangon au Myanmar. Cette application produit un modèle de prédiction tous les 5 jours, dès qu’une nouvelle image Sentinel-2 est acquise sur la zone en utilisant les outils Sen2Chain et Sen2Extract réalisés dans le cadre du projet TOSCA S2-Malaria. La seconde phase de ClimHealth vise à produire un module pour le système d’information DHIS2, très largement utilisé dans le monde. Ce projet est porté par l’’UMR Espace-Dev (IRD et Université de La Réunion) en partenariat avec le CNES.

Les deux projets s’appuient sur les travaux du CES Risques Maladies Infectieuses.

➡️ EN SAVOIR PLUS

TropiSCO : un projet pour le suivi hebdomadaire de la déforestation tropicale avec Sentinel-1

Suivi de coupes d’hévéas au nord d’Hô Chi Minh-Ville au Vietnam entre 2018 (jaune) et 2020 (rouge). En gris, les zones n’ayant pas subi de coupes durant la période © CESBIO

Dans le cadre du projet TropiSCO, la méthode de détection de la déforestation développée par le CESBIO, GlobEO et le CNES (Bouvet et al., 2018 ; Ballère et al., 2021) va être appliquée aux forêts humides de tous les tropiques, et possiblement aux forêts tempérées et boréales. TropiSCO va ainsi offrir un outil de suivi de la déforestation avec une résolution de 10m, permettant à la fois de donner l’alerte sur de nouvelles coupes et d’opérer un suivi statistique annuel. Cet outil d’observation sera prêt d’ici 18 mois et les données produites seront publiques.

➡️ EN SAVOIR PLUS

Article sur le blog du Cesbio

MANGROVES

Baie de Bombetoka, Madagascar. Sentinel-2, 2017

Comprendre et suivre les mangroves est une priorité constante : organiser la gestion de leurs ressources naturelles, caractériser les liens entre changements globaux et état des milieux, assurer leur préservation. Exploitant les données Copernicus et THRS, le projet s’adresse aux acteurs institutionnels de ces milieux littoraux de grande valeur économique, patrimoniale et environnementale. Trois terrains – Madagascar, Antilles et Guyane – seront étudiés. L’ART GeoDEV de THEIA est partie prenante du projet.

➡️ EN SAVOIR PLUS

BOSCO : Observatoire Spatial du Contenu en Eau des Sols en Bretagne

© Geosciences Rennes/CES THEIA

Le projet BOSCO souhaite surveiller l’évolution de la teneur en eau des sols à l’échelle de la région Bretagne et coconstruire des outils de diagnostic, d’analyse, de services avec les acteurs et gestionnaires pour aider à la décision publique en termes d’adaptation : ressources en eau, agriculture, préservation des écosystèmes.

BOSCO déploiera le produit satellitaire validé THEIA Humidité du sol à très haute résolution spatiale pour le suivi de la teneur en eau des sols en Bretagne. Il proposera des indicateurs pertinents de disponibilité en eau à l’échelle locale et régionale pour répondre aux besoins de l’agriculture, de la gestion des ressources et du suivi des écosystèmes. Une plateforme de diffusion et de visualisation intégrée permettra de former et accompagner les acteurs dans l’appropriation des produits.

➡️ EN SAVOIR PLUS

Présentation du projet BOSCO sur le site du SCO

EagleHedges : documenter la valeur environnementale des haies

Détection automatique des haies

Le projet EagleHedge déploiera la mise en œuvre de divers services de suivi et valorisation des haies bocagères. Un premier service opérationnel permettra d’extraire les surfaces et linéaires de haies d’un territoire pour suivre leurs évolutions et mettre à jour la BD BOCAGE. Un second outil caractérisera les haies d’un point de vue morphologique, structurel et fonctionnel afin d’évaluer les différents rôles et services écosystémiques rendus, notamment en termes de séquestration de carbone.

Le logiciel HedgeTools (boîte à outils ou plugin QGIS) pour le calcul des indicateurs, qui sera développé dans le cadre du projet, en collaboration avec le CES Occupation des sols et le CES Variables pour la biodiversité, sera mis à disposition sur le site THEIA.

➡️ EN SAVOIR PLUS

Présentation du projet EagleHedge sur le site du SCO

Quantica : quantifier le carbone des sols

Le projet Quantification du Carbone additionnel stocké dans les sols (2021-2023) Quantica, vise d’une part à quantifier la biomasse de cultures intermédiaires enfouie dans le sol entre deux cultures, pour évaluer quelle fraction de cette biomasse permettra d’enrichir durablement le sol en matière organique, mais aussi à co-construire un outil permettant d’offrir un service opérationnel aux utilisateurs finaux qui souhaitent s’inscrire dans une démarche Label Bas Carbone. Ce projet est issu d’une collaboration entre Airbus, E2L, le CESBIO, Arvalis Institut de Végétal, l’ASP, l’IGN, l’APCA, la Chambre Régionale d’Occitanie ainsi que les Chambres d’Agriculture du Gers et du Tarn. À l’issue du projet, les données produites seront disponibles gratuitement via un portail THEIA dédié au Bilan Carbone des grandes cultures.

➡️ EN SAVOIR PLUS

Présentation du projet QUANTICA sur le site du SCO

VIMESCO-Rice : surveiller les surfaces rizicoles

Delta du Mékong

Le projet VIMESCO-Rice vise à fournir aux gestionnaires nationaux de la production du riz au Vietnam des outils de surveillance des surfaces rizicoles par télédétection radar (cartographie dynamique de la superficie ensemencée, état de croissance, calendrier des cultures, indicateurs de productivité, nombre de récoltes par an). Ces informations devraient permettre de suivre à court terme l’état de la production et les prévisions de récolte sous effets climatiques, et à plus long terme, de définir des mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique.

➡️ EN SAVOIR PLUS

Présentation du projet VIMESCO-Rice sur le site du SCO

Viet-ARRO

L’objectif du projet Viet-ARRO (Vietnam Agriculture Resilient Recovery Observatory) est de mettre en place un observatoire pour le suivi post-catastrophe de l’agriculture au Vietnam. Le projet fournira aux gestionnaires locaux et nationaux des données géospatiales régulièrement mises à jour basées sur l’observation de la Terre, afin de d’améliorer l’évaluation des dommages subis par l’agriculture à la suite d’un événement hydro-météorologique extrême et de suivre la reprise après la catastrophe.

➡️ EN SAVOIR PLUS

Présentation du projet Viet-ARRO sur le site du SC

➡️ Retrouvez tous les articles dédiés aux projets SCO sur le site du pôle THEIA

➡️ Découvrez le millésime 2021 du SCO France

Plus d'actualités

Surfaces Continentales

Atelier du pôle THEIA | Les utilisations de la télédétection pour la qualité des eaux continentales

23.07.2021

Surfaces Continentales

Fonte des glaciers : 700 000 km² cartographiés

07.06.2021

DATA TERRA

Data Terra participe aux GeoDataDays 2021

02.06.2021